Evolution 2012 du dropshipping sur Google Trends

Plus de 2 mois sans article, cela fait long, j’avoue… Mais à ma décharge, c’était un peu malgré moi… Pourtant le dropshipping en France se porte comme un charme actuellement. C’est d’ailleurs une bonne opportunité pour reprendre les articles en douceur, en faisant le point. Mais ne perdons pas la main, c’est aussi l’occasion pour faire découvrir à ceux qui ne connaissent pas encore, un outil de Google fort pratique pour tout e-commerçant : Google Trends.

2012 aura été une bonne année pour le dropshipping en France. Pas autant que 2009, qui fut une année mémorable mais tout de même meilleure que 2010 et 2011. Nous avons vu de nouveaux fournisseurs s’essayer à l’exercice, pour notre plus grand bonheur, mais aussi de nombreux concurrents parmi les vendeurs finaux (oui je sais, la concurrence, vous n’aimez pas trop…).

Avoir des chiffres concrets sur l’évolution de la pratique du dropshipping en France est quasi impossible. D’une part car c’est une branche minoritaire de l’e-commerce et d’autre part, ceux qui utilisent ce système se gardent bien de le crier sur les toits, de peur de ne pas être pris au sérieux par leurs clients ou bien de voir arriver une concurrence encore plus féroce…
Aussi, doit-on se contenter du strict minimum pour se faire une idée.

C’est encore Google qui va venir à notre rescousse, avec son service Google Trends. Ce service permet de connaitre les recherches populaires effectuées sur Google. Mais aussi de visualiser l’évolution d’une requête sur une période précise.

Voici donc l’évolution de la requête « dropshipping » en France depuis 2007. On peut voir qu’il y a eu un regain d’intérêt ces 12 derniers mois.

 

Google Trends Dropshipping

Google Trends Dropshipping

Pour la petite histoire, sachez que Google Trends a récemment fusionné avec Google insights. Il permet maintenant de comparer l’évolution de plusieurs requêtes différentes au sein de la même interface. Vous pouvez imaginer l’intérêt d’un tel outil lorsque l’on cherche à comparer les volumes de recherche sur différents produits ou différents mot-clés liés à un produit Wink

Et pour être honnête, je l’ai clairement ressenti aussi sur les statistiques de fréquentation du site :

statistiques 2011-2012

Visiteurs 2011-2012

Vu le climat économique actuel, 2013 a toutes les chances d’être une année sans précédent pour le dropshipping. Celui-ci pourra peut-être enfin acquérir les lettres de noblesse qui lui sont dues et cesser d’être relégué comme le parent pauvre de l’e-commerce ! Même si les principaux intéressés, les auto-entrepreneurs, ont vu leurs charges légèrement augmentées dernièrement…

Articles recommandés :

7 Responses

  1. paul dit :

    Cette outil est superbe pour avoir un positionnement précis et il me fait vachement gagner en productivité et je le conseil a tous ceux qui serait susceptible d’en avoir besoin 🙂

  2. paul dit :

    Je trouve personnellement que Google Trends est un super outil pour capter des tendances surtout quand il se passe des choses de manières ponctuel ou pour recenser le potentiel d’un nouveau marché qui débute plus particulièrement dans le numérique !

  3. Google trends est un super outil surtout pour voir le potentiel sur de nouveaux marché et pour se placer dessus avant les autres et également pour découvrir des tendances qui sont importantes !

  4. delphine dit :

    Merci pour cet article très intéressant, sachant que la concurrence et de plus en plus rue sur le net, cela permet de pouvoir anticiper le marché et les tendances !

  5. Je trouve que cet outil permet d’anticiper l’avenir du moins sur le net car on voit les futurs tendances a venir et ça me plait vraiment surtout dans mon travail car on doit toujours agir en avance de phase.

  6. Jerome dit :

    Bonjour, mon message ne vas pas apporter grand chose au débat mais ton article est vraiment bien, même si je ne suis pas d’accord avec la dernière partie.

  7. Cette article montre une chosse, des personne voulant faire du biznesse sur internet sans achat de stock. Donc achat pas chère peux de marges et cassage de prix sur les placemarchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *