Vendeur Amazon FBA : 10 choses à savoir pour réussir

Vous projetez d’intégrer le réseau de vendeurs professionnels d’Amazon et vous souhaitez savoir comment réussir sur Amazon FBA. Voici les 10 choses à savoir pour utiliser ce système logistique mis en oeuvre par ce géant du commerce en ligne qui propose la gestion des livraisons et d’éventuels retours de marchandises à votre place.

10-choses-a-savoir-pour-utiliser-amazon-fba

1) Amazon FBA : le principe et ses avantages

Amazon FBA (Fulfillment by Amazon – expédié par Amazon) est un service logistique particulièrement performant que vous pouvez utiliser pour vendre vos marchandises.

Il fonctionne de la manière suivante :

  1. Vous constituez votre stock et vous empaquetez et étiquetez tous vos produits
  2. Vous les envoyez par la suite à l’adresse de l’entrepôt Amazon le plus proche de chez vous. Pour la France, il existe actuellement 4 centres de distribution (et bientôt 5) de l’enseigne :
    • Saran près d’Orléans
    • Montélimar dans la Drôme
    • Sevrey en Saône-et-Loire
    • Lauwin-Planque dans le Nord
    • Un nouveau centre ouvrira ses portes à Boves, près d’Amiens, en septembre 2017
  3. L’expédition des commandes (passées via Amazon, ou votre propre site e-commerce) aux clients (en France ou ailleurs) est assurée par les employés d’Amazon
  4. En cas de retour ou d’autres services, vous n’avez aucun souci à vous faire ; l’enseigne s’en occupe

Cette méthode vous permet de réaliser un gain de temps considérable que vous pouvez consacrer au développement de votre activité d’e-commerçant.

2) L’inscription au RCS

Vous êtes décidé à vous lancer dans le système Amazon FBA ? La première étape consiste à avoir un statut professionnel, condition indispensable pour pouvoir exercer légalement le métier de commerçant. L’inscription au RCS (Registre des commerces et des sociétés) est nécessaire.

Vous jouirez ainsi d’un statut de professionnel qui vous fera bénéficier de nombreux avantages par rapport aux vendeurs particuliers. Vous avez le choix entre plusieurs statuts : auto-entrepreneur, EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée), SARL (Société à responsabilité limitée) ou SAS (Société par actions simplifiées).

3) La création d’un compte Amazon Professionnel

Pour profiter d’Amazon FBA, il vous faut déjà intégrer le réseau de vendeurs professionnels de l’enseigne de grande distribution, vous devez créer dans un premier temps un compte simple que vous transformerez par la suite en compte professionnel vous permettant de bénéficier du système logistique Amazon FBA.

Après cette formalité, le service vous coûtera :

  • une somme fixe par mois, selon votre statut de vendeur Amazon
  • une commission par vente enregistrée sur le site Amazon, selon votre statut de vendeur
  • une somme par produit expédié par Amazon

Les tarifs précis sont ici :

4) Le bon choix du produit

Avant de vous lancer dans cette aventure e-commerce, vous devez faire une analyse du marché. Pour cela, Amazon FBA met à votre disposition un outil performant, « Amzshark », permettant d’obtenir des informations très pertinentes.

Vous pouvez opter pour un produit conseillé par les blogs spécialisés qui créent un appel d’air et boostent la demande. Établissez ensuite une liste des articles qui vous semblent être les plus intéressants quant à leur potentialité de vente et à leur rentabilité.

Privilégiez le marché de niche qui est assez restreinte et où la concurrence n’est pas trop vive. Voyez aussi notre article sur les produits populaires en dropshipping.

10-choses-a-savoir-pour-utiliser-amazon-fba-3

5) La recherche de bons fournisseurs

Après avoir défini les produits à commercialiser, vous devez trouver les fournisseurs offrant les meilleurs prix pour réaliser de bonnes marges bénéficiaires. Les plateformes chinoises sont les plus plébiscitées par les e-commerçants FBA … Mais gare aux arnaques, et n’hésitez pas à poser beaucoup de questions à votre fournisseur.

Les plateformes chinoises recensent une multitude de fournisseurs proposant des prix abordables. Vous pouvez également observer les marques qui s’écoulent bien sur le site d’Amazon, à part les marques de distributeurs, et faire une étude de leur rentabilité.

6) La négociation des prix

Pour optimiser vos marges, vous devez maîtriser l’art de la négociation des prix et des conditions des votre partenariat avec les fournisseurs. Certes, le prix de vente est déjà souvent affiché sur le site de votre fournisseur, mais si vous savez faire preuve de professionnalisme et de sérieux, vous pouvez obtenir une réduction sur le tarif indiqué.

7) La mise en valeur de vos produits

Vous devez être conscient du fait que vous n’êtes pas le seul à vendre ce type de produit sur la plateforme Amazon. Vous devez donc trouver le moyen de vous démarquer.

Plusieurs solutions sont disponibles. Vous pouvez, par exemple, recourir aux annonces sponsorisées payantes qui vous propulsent en première position. Votre annonce paraîtra ainsi en premier sur la page dédiée et a plus de chances d’obtenir des clics et des clients.

Ces annonces sont en quelque sorte l’équivalent de Adwords de Google pour Amazon ; vous payez pour que vos produits soient suggérés sur les pages pertinentes du site Amazon. Si vous l’utilisez à bon escient, il peut s’avérer extrêmement rentable puisque la plupart des recherches sur le site de l’enseigne sont effectuées par des clients potentiels qui ont l’intention d’acheter.

8) Des opérations marketing en externe

L’envoi d’un produit à des YouTubers ou à des blogueurs de votre niche leur permettant aux potentiels clients de le tester peut également booster vos ventes.

Cette opération marketing ne vous coûtera que le prix du produit, mais les retombées peuvent être conséquentes. Vous pourrez même bénéficier d’un lien du site de votre testeur vers la fiche du produit proposé sur le site d’Amazon ; si le site reçoit beaucoup de visiteurs, ce peut être extrêmement intéressant.

La réalisation (et le partage !) d’un article ou d’une vidéo présentant le produit est une autre idée pour se faire connaître.

9) Tenir compte de la TVA et des droits de douane

Au cas où vous achetez des produits, notamment si vous importez en grande quantité, en provenance de pays en dehors de l’Union européenne, les marchandises pourront être contrôlées à l’arrivée sur le territoire français. Vous devez payer la TVA et des taxes de douane, des frais supplémentaires dont vous devez tenir compte pour calculer vos prix de vente.

Les droits de douane sont calculés en fonction de la valeur de vos produits, le taux appliqué dépendant de la nature des marchandises. Pour établir vos tarifs prévisionnels, ne manquez pas de consulter la nomenclature douanière et les textes relatifs aux taxes d’importation.

Pour en savoir plus sur ce point, vous pouvez lire le point n°8 de cet article.

10) Est-ce qu’Amazon FBA est du dropshipping ?

La question mérite d’être posée, parce que si le vendeur Amazon FBA n’expédie en effet pas directement au client sa commande, il a précédemment acheté le produit et l’a fait parvenir à Amazon. Il vend donc un article qu’il possède déjà, et pour lequel il a déjà fait des dépenses ; nous ne sommes pas dans le principe de la « vente à découvert » sans stock, qui est une part essentielle du dropshipping  …

Mais il reste vrai que la logistique n’est pas assurée directement par le vendeur, et qu’Amazon se charge même des retours ; c’est donc un confort supplémentaire par rapport à une activité e-commerce classique.

En conclusion

Vous connaissez maintenant les différentes enjeux pour réussir en tant que vendeur Amazon FBA. L’adhésion au réseau de vendeurs professionnels de l’enseigne vous permettra de bénéficier de la visibilité de la plus importante place de marché établie en France et des compétences en logistique de ce géant du e-commerce.

Au fil du temps, vous acquerrez l’expérience nécessaire pour mettre en place une stratégie marketing adéquate afin d’exceller dans votre domaine d’activité et de vous démarquer de la concurrence, pour pourquoi pas réintégrer la logistique et tout faire vous-même !

Articles recommandés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *