Interview d’UniversGSM, fournisseur en dropshipping français

Dans le monde du dropshipping français, on trouve beaucoup de témoignages de revendeurs mais rares sont les fournisseurs prêt à nous parler ouvertement de leur rôle de dropshipper. C’est un petit monde assez fermé mais pourtant en pleine expansion, on comprends assez facilement qu’ils n’aient pas envie d’y voir s’engouffrer trop de concurrence.
UniversGSM, un fournisseur en dropshipping d’accessoires en téléphonie mobile a pourtant accepté de se plier à ce petit exercice, une interview en bonne et due forme. Et cerise sur le gâteau, vous verrez que ce sont loin d’être des débutants dans ce domaine et que leur vision de notre petit univers est vraiment valorisante !

UniversGSM dropshipper en accessoires de téléphonie mobile

Présentez-nous tout d’abord votre entreprise…

UniversGSM s’est créée il y a cinq ans maintenant. C’est avant tout une démarche de jeunes  entrepreneurs issus de la génération internet, qui ont grandi avec, qui en connaissent les rouages et donc, de ce fait, les manques. Au départ exclusivement orientée vers la vente directe d’accessoires de téléphonie mobile, que ce soit sur son site ou sur les marketplaces, l’entreprise s’est très vite ouverte au dropshipping.

Quels types de produits proposez-vous ?

Nous sommes fournisseur dropshipping d’accessoires de téléphonie mobile. Housses, batteries, chargeurs, câbles, supports auto, kits piétons, casques etc… Au total, notre catalogue contient plus de 2000 références différentes, pour un stock physique de 200 000 produits dans nos entrepôts de la région marseillaise, où se situe également le siège social.

Vous faites figure d’innovation face à vos concurrents français, grâce à votre prise en charge du dropshipping. Comment en êtes-vous arrivés à proposer ce mode de vente ?

L’idée est née d’un double constat : premièrement, l’explosion des boutiques en ligne et deuxièmement, la difficulté qu’ont les vendeurs en ligne à trouver des fournisseurs sérieux et, surtout, basés en France. Le dropshipping est un modèle commercial venant des Etats-Unis et, comme souvent dans ce domaine, la France a pris du retard. Nous avons été l’une des premières entités à croire en ce système, et c’est ce positionnement novateur qui fait de nous aujourd’hui l’un des leaders français dans ce secteur.

Et comment envisagez-vous le rôle de fournisseur dropshipping ?

Le dropshipping n’est pas uniquement la simple mise à disposition d’un catalogue de produits et la gestion des commandes. Cela n’est que l’aboutissement d’un long processus. Le dropshipping, selon nous, c’est également la mise à disposition de toute une structure que des vendeurs en ligne ne peuvent pas ou ne souhaitent pas avoir : recherche de produits chez les fabricants, prise de contact avec ceux-ci, veille de marché pour être à l’affut des dernières nouveautés, négociation des meilleurs tarifs etc… Notre branche, celle des accessoires de téléphonie mobile , est un marché qui va extrêmement vite, dans lequel des dizaines de nouveaux produits apparaissent chaque jour. Il est impossible pour un vendeur en ligne d’en détenir toutes les clés.  Au-delà de nos produits, c’est cette connaissance du marché que nous offrons à nos partenaires.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées lors de la mise en place et l’exploitation de votre système de dropshipping ?

Lorsque nous nous sommes lancés, le dropshipping était encore très méconnu en France. La principale difficulté a donc été d’expliquer ce concept et, surtout, de rassurer nos futurs partenaires sur notre crédibilité et notre sérieux. Comme tout ce qui est innovant, la phase la plus cruciale est d’ancrer le projet dans les mentalités.

Quelles sont donc selon vous les clés de votre réussite dans le dropshipping ?

Pour nous, trois axes majeurs sont à la base de notre solidité sur le dropshipping. Tout d’abord, le fait d’être une entreprise française, basée en France, a été un point déterminant. Beaucoup de nos partenaires se sont tournés vers nous après une première expérience ratée dans le dropshipping, souvent à cause d’entreprises se présentant comme françaises mais n’étant en réalité que des succursales de sociétés chinoises ou autres. La collaboration devient alors très difficile pour des raisons à la fois techniques, financières et pratiques. UniversGSM est une entité propre, dépendante d’aucune autre société, ce qui facilite grandement les choses.
De là découle la seconde raison de notre succès, qui est la relation de confiance que nous instaurons entre nous et notre partenaire. Celui-ci dispose d’un interlocuteur unique chez nous, dédié au dropshipping, qui connait donc son dossier de A à Z. Nous proposons également une assistance technique permanente pour les vendeurs désirant travailler avec nous, car nous avons conscience que tout le monde n’a pas les connaissances requises pour installer un catalogue sur une boutique en ligne ou exporter des commandes. Cette relation de confiance s’instaure également dans la relation commerciale que nous instaurons avec nos partenaires : le but est que les vendeurs avec qui nous travaillons vendent les produits. Pour cela, leurs prix doivent être raisonnables, donc les nôtres aussi. Il faut jouer le jeu pour que tout le monde s’y retrouve.
Enfin, il ne faut pas oublier que la base du commerce est avant tout de proposer de la qualité et respecter ses engagements. C’est pourquoi nous nous efforçons de proposer à la vente des produits validés par nos équipes, toujours en adéquation avec le marché. Et lorsque nous nous engageons sur un délai de livraison de 48 heures, ce délai est tenu.

Actuellement, quelles sont vos meilleures ventes, vos produits phares ?

L’accessoire de téléphonie mobile est un marché très volatile, ultra dépendant des modes et des nouveautés technologiques. Ce manque de stabilité fait qu’il est très difficile de sortir des tendances lourdes. Néanmoins, certains produits sont des valeurs sûres. Les housses à rabat, les coques arrières en silicone sont des produits qui ont toujours marché. Tout ce qui touche à la voiture est également assuré de succès : supports auto, chargeurs allume-cigare ou oreillettes bluetooth sont des réussites commerciales durant toute l’année, avec des pics lors des jours précédant les départs en vacances.

A votre avis, quels produits ou famille de produit créera le buzz prochainement ?

Nous croyons beaucoup en notre « gamme écolo », faite de produits conçus dans le respect de l’environnement. Nous avons par exemple des chargeurs secteurs ou des kits piétons faits à 40% de fibres naturelles de bambou, des étuis en chanvre ou des pochettes réalisées en coton issu d’agriculture biologique. Elles sont confectionnées dans la région de Bombay en Inde selon le cahier des charges social et environnemental du Global Organic Textile Standard (GOTS). Le référentiel GOTS intègre toutes les étapes de transformation textile : la fibre brute est certifiée en agriculture biologique et tout le processus de transformation respecte les critères environnementaux et sociaux. Nous croyons beaucoup en ces produits qui allient technologie et écologie, le respect de l’environnement entre de plus en plus dans les mœurs, les consommateurs sont de plus en plus regardants sur les processus de fabrication, et le high-tech ne pourra pas y échapper. C’est cela aussi être innovant : être à l’affût de nouveaux produits, certes, mais également être attentifs aux mouvements de fond de la société, pour répondre au mieux à ses besoins.

Si vous ne deviez donner qu’un conseil à ceux qui se lancent dans le dropshipping, quel serait-il ?

Je leur dirais de prendre le temps de bien choisir son fournisseur. Aller plus loin que de simples échanges par mails, mais de l’avoir au téléphone, de discuter avec lui, on en apprend beaucoup plus par ce biais sur le sérieux d’une structure. Regarder s’il est référencé sur internet, ne pas hésiter à commander chez lui au préalable pour voir la qualité de la prestation. Cela permet souvent de savoir à quoi s’en tenir.

Un dernier mot pour conclure ?

Le dropshipping est une idée neuve. Il ne faut pas avoir peur de l’innovation, il faut tenter, toujours tenter. Internet est un outil magique pour cela, et chacun peut apporter sa pierre à l’édifice. Nous avons la nôtre, solide et performante, car nous avons cru en ce concept. Ne jamais abandonner une idée lorsqu’on y croit, c’est cela la clé de la réussite.

Articles recommandés :

8 Responses

  1. laurent dit :

    Le dropshipping est une activité vraiment intéressante ! Le seul problème est que c’est une activité innovante qui demande u apport financier important. Sinon j’aime bien !

  2. MaTheRyS dit :

    C’est l’inverse justement, l’apport financier est bien moindre qu’avec un e-commerce classique car on n’a pas besoin de fonds pour un stock de départ. Ce stock étant chez le fournisseur et payé à la pièce à chaque vente… C’est d’ailleurs le principal intérêt du dropshipping !

  3. Pierrick dit :

    @Laurent, Au contraire, pas besoin d’investissement considérable en drop shipping, vous pouvez démarrer une activité avec un simple site internet et ne pas avoir à vous soucier de la logistique, ni du stock !

  4. juliax3 dit :

    Bonjour,

    J’ai très envie d’offrir des bijoux fantaisie cette année pour Noël, (bon, à vrai dire c’est aussi pour moi bien sûr), mais ce que je trouve est soit moche, soit cher, soit avec très peu de choix.
    Avez-vous des bonnes adresses ?
    Merci d’avance.

  5. MaTheRyS dit :

    Bonjour juliax3. Pour des achats perso, le mieux serait de demander sur des forums orientés mode.
    Dans l’annuaire des dropshippers, il y a Tonybou qui vend des bijoux fantaisie.

  6. belahmer dit :

    Bonjour,
    Bel interview mais! !!
    Le support technique est casi inexistant! pas de reponse aux nombreux messages malgré le contact telephonique! J’espere qu’il y aura une amélioration de ce coté la car c’est dans l’interet des 2 parties.

  7. Fred dit :

    Sav quasi inexistant, produits jamais en stock, du dropshipping dans ces conditions c’est difficile!Il y a d’autres fournisseurs avec un catalogue plus fournis et surtout réactif

  8. Claude Aussant dit :

    Bonjour à vous

    j’ai une question importante. Je suis intéressé à trouver une boutique en dropshipping. Je suis au Québec, Canada, ma question est : est-il possible de faire des affaires avec un dropshipper en France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *