Mise en garde : un homonyme indésirable

Je tenais à vous mettre en garde sur le fait qu’une société chinoise a ouvert un site avec le même nom qu’ici-même, c’est à dire “dropshipping-france” avec un nom de domaine homonyme “dropshipping-france.***” (une autre extension de nom de domaine, vous comprendrez que je ne fasse pas de lien).
Celui-ci prône un dropshipping vers la France avec 0% de TVA et 0€ de frais de douanes, grâce à un premier atterrissage des marchandises en Allemagne.
Après quelques prises de tête, celui-ci a modifié ses explications loufoques sur ces hypothétiques exonérations sauf que maintenant, bien que cela puisse paraitre un peu plus logique, il s’appuie sur une loi destinée à la vente aux particuliers alors que selon ses dires, il ne vend qu’aux professionnels.
Dropshipping-france.FR n’a bien entendu rien à voir avec ce site !

Outre le fait qu’ils aient utilisé le même nom de site (ce sont des termes génériques après tout), le même nom de domaine avec une extension différente (s’il était libre, ils avaient le droit), cela en dit long sur la mentalité et les manières de procéder de ce fournisseur.
[ironie] C’est vrai, après tout, pourquoi se créer sa propre image quand on peut surfer sur la popularité d’un autre site bien établi ? [/ironie]
Ne vous laissez pas berner, leur site est en Français et maintenu par une entreprise individuelle française, citée en première dans leurs mentions légales, mais le fournisseur est, lui, basé à Hong Kong.

D’ailleurs, vu la qualité du site et les erreurs évidentes de conception de la part de cet auto-entrepreneur français censé le maintenir, il n’y a qu’un pas pour penser à un simple prête-nom/faire valoir censé donner une impression de “fournisseur made in france”. Pas que je ne franchirai pas bien entendu^^
[ironie] Bha voui, bien sur, quand on est une société au capital d’1 million de dollar, on confie forcément la gestion de son site français à un auto-entrepreneur français qui n’a aucune notion d’e-commerce et qui choisi un os-commerce vieillissant sur une plateforme gratuite… [/ironie]

Voilà qui va redorer une fois de plus le statut d’auto-entrepreneur… Bravo messieurs, vous utilisez un système conçu à la base pour relancer le travail dans notre économie française, afin de permettre à une entreprise asiatique de s’affranchir de toutes taxes dans notre pays.

Vous avez bien entendu compris tout le bien que je pense de ce fournisseur et de cet intervenant. Vous ne les retrouverez évidemment pas dans notre annuaire. Les services administratifs français ont été prévenu mais le temps de réaction des administrations françaises étant ce qu’il est, ce fournisseur aura le temps d’exercer pendant bien un an ou deux…

Articles recommandés :

1 Response

  1. Joelle dit :

    C’est effrayant et effarant ! Et en même temps, je ne suis absolument pas surprise des agissements de la part de certaines entreprises étrangères là en l’occurrence chinoise. Mais ce qui me chagrine le plus, c’est lorsque des entreprises françaises jouent leur jeu. On a tous à y perdre et eux aussi. C’est le chien qui se mord la queue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *