Scripts et Saas : les solutions E-commerce à éviter ?

Plusieurs solutions e-commerce dignes d’intérêt vous serons présentées dans les articles suivants mais commençons par le plus simple : reconnaître les solutions pièges. Celles taillées pour l’échec ou les complications… Il en existe un bon nombre et il convient de savoir les éviter !
Je sais, vous auriez préféré que je vous dise quelle est la meilleure solution e-commerce sauf qu’il n’existe pas de réponse unique à cette question. La meilleure solution pour vous, parmi toutes celles disponibles, est celle qui correspond à vos besoins, à votre budget, à vos compétences et à votre temps disponible pour sa gestion…

Il existe 2 grands types de solutions e-commerce :
– les scripts à héberger
– les solutions vendues comme service (SaaS=Software as a Service).

  • Les solutions e-commerce à héberger :

    Ce sont des scripts de boutique que vous devez héberger et configurer par vous même (ou par un prestataire externe).

    Avantages : vous restez maître de votre solution, de vos fichiers et de vos bases de données. Vous n’avez virtuellement aucune limite à la personnalisation de votre boutique. Ces solutions peuvent répondre à toutes sortes de besoins particuliers via un développement de fonctions supplémentaires. En cas de réel besoin, vous pourrez changer de solution sans être bloqué (même si c’est techniquement compliqué). Certaines solutions open source permettent de s’appuyer sur les travaux d’une communauté entière pour faire évoluer sa boutique.

    Inconvénients : vous êtes en charge de tout le côté technique du site, la mise en place, la configuration et les mises à jour, ce qui peut être lourd à gérer soi-même ou couteux à faire gérer par un intervenant externe. Les coûts de mise en place peuvent être importants ainsi que le délai initial. Il faut continuellement rester vigilant au bon fonctionnement de la boutique et aux éventuels bugs.

  • Les services (SaaS) :

    Un prestataire vous propose un service prêt à l’usage qu’il héberge lui même sous une formule d’abonnement mensuel ou annuel. Il s’occupe de tout le côté technique, et vous uniquement de votre boutique.

    Avantages : le côté technique (hébergement, configuration de base et mise à jour) est géré par votre prestataire de service. Le coût initial de mise en place est moins important, ainsi que le délai de mise en route. La seule partie technique qui vous incombe étant la personnalisation de votre boutique, ensuite vous pourrez vous concentrer uniquement sur votre travail de commerçant.

    Inconvénients : votre activité dépend intégralement du bon fonctionnement d’un tiers ! Vous n’avez pas accès à l’intégralité de vos fichiers ou de vos bases de données. Les possibilités de personnalisation sont « souvent » plus limitées (les progrès de certains Sass sont impressionnants dans ce domaine). Ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre boutique qui sortent du cadre de ce que vous propose votre prestataire de service sera la plupart du temps impossible, ou au mieux vous serez obligé de passer par votre prestataire qui pourra imposer ses prix. Sur du long terme, le coût peut s’avérer plus important. Vous risquez d’être bloqué avec votre prestataire de service et changer de solution peut s’avérer problématique.

 

 

Chaque solution a ses avantages et inconvénients et les 2 peuvent être envisagées pour la création d’une boutique en ligne. Les scripts hébergés sont totalement paramétrables et les SaaS ont énormément évolués et certains sont particulièrement aboutis.

 

Pour en revenir au sujet principal,
voyons quelles sont les solutions e-commerce à éviter…

 

Pour les solutions SaaS, évitez :

Les offres des hébergeurs.
Que ce soit 1&1, Amen, La poste, Nordnet, le Crédit Agricole ou autres banques, aucun d’entre eux ne développe sa propre solution, ils se contentent de vous proposer des solutions crées par d’autres sociétés afin de mieux vous vendre leurs propres services. Ce qui en soi n’est pas choquant mais ces revendeurs ne maitrisent pas les logiciels qu’ils vous proposent, ne pourront pas vous aider sur des développements personnalisés ni vous accompagner efficacement dans votre aventure e-commerce. Elles sont elles-mêmes dépendantes des créateurs des solutions qu’elles vous proposent et elles ont parfois un train de retard sur les dernières versions des logiciels…
Donc plutôt qu’avoir affaire à ces revendeurs tiers, même de renom, renseignez vous sur les solutions qu’ils proposent et allez directement à la source en vous adressant à la société éditant le logiciel. Elle sera plus à même de vous proposer un service professionnel ainsi qu’un meilleur suivi.

Les SaaS type « prison dorée ».
Ce sont des SaaS qui peuvent être attrayant par leur prix mais qui sont très limités dans leur personnalisation, développées avec pour but premier de vendre un maximum de services annexes. On peut vite se retrouver piégé par ces solutions et leur coût final devient exorbitant.
Avant de jeter votre dévolu sur un SaaS, vérifiez qu’il propose toutes les fonctionnalités que vous désirez, qu’il soit le plus personnalisable possible mais tout aussi important : analysez bien la liste des services externes que cette société vous propose ainsi que les tarifs !


Pour les scripts à héberger, évitez :

Les scripts obsolètes.
Certains scripts de boutiques en ligne ont eu un vif succès par le passé, et bien qu’ils soient encore largement utilisés, ils ont été surpassés en tous points par d’autres scripts plus modernes. C’est le cas par exemple d’OsCommerce qui fut énormément utilisé mais qui est largement dépassé aujourd’hui (là je ne vais pas me faire que des amis…). Pourtant beaucoup de webmasters et d’agences continuent de le proposer en standard.

Les bons scripts orphelins.
Certains scripts semblent parfois très prometteurs, sont bien fait et possèdent les qualités pour devenir des références. Sauf que… pour une raison ou pour une autre, ils ne sont quasiment pas maintenu par leur développeurs. Corrections de bugs une fois tous les 36 du mois, fonctionnalités promises qui n’arrivent jamais, communauté mécontente qui prend le large… Pensez à jeter un œil sur les forums des scripts que vous comptez utiliser, c’est un bon moyen de prendre la température. L’historique des mises à jour est aussi un bon indicateur.

Le choix d’une solution pour votre boutique e-commerce est une étape cruciale qui mérite toute votre attention. De plus elle est souvent longue et laborieuse lorsque l’on n’est pas accompagné par un professionnel pour nous guider.

Articles recommandés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *